Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Traversée Vosges Jura à VTT

Etape 10: Goumois-Morteau 57 km

30 Janvier 2014 , Rédigé par christian-fargeix-pyrenees.over-blog.com Publié dans #2eme partie: Le Jura

Etape 10: Goumois-Morteau 57 km

5 sept: Le randonneur tourangeau et les 2 filles font sonner le réveil à 6H45, ils sont motivés! Perso j'attends 7H15. En fait le randonneur part sans déjeuner (tout est fermé) et les 2 nanas vont prendre un bus pour rattraper leur itinéraire car elles sont un peu perdues et j'ajouterais bien mal organisées! Pour ma part je ne suis pas pressé, je vais prendre un bon p'tit dej au resto suisse de l'autre côté du pont. Le serveur hier soir nous avait dit qu'on s'y ferait arnaquer, pas du tout, l'accueil, la restauration et le prix sont parfaits, jaloux, va! J'ai même du rab de fromage jambon et pain, je m'en confectionne un sandwich pour midi. Mon itinéraire me conduit ensuite le long du Doubs côté suisse, un rêve! Le paysage est fantastique, gorges profondes avec la rivière qui coule doucement, nombreux oiseaux et calme absolu, mon penchant pour l'ornithologie me fait rêver de revenir avec jumelles et longue-vue. Après quelques km nouveau pont et retour en France, photo souvenir sur le pont prise par un cycliste allemand qui ne parle pas un mot de français. 1 km plus loin qui revois-je? mon randonneur de la nuit dernière qui n'a toujours pas déjeuné! on discute un peu, nouvelle photo puis je repars. Plus loin magnifique vue sur "les échelles de la mort" jadis utilisées par les contrebandiers, vertigineux! puis sur le belvédère de la Cendrée, celle vallée est magnifique. A 12H30 je sors de la vallée et déguste mon sandwich, puis je commence à traverser les grands plateaux du Jura entre 900 et 1000 m, avec leurs troupeaux de vaches montbéliardes. Les franchissement de clôtures sont légion mais tous aménagés pour les VTT, génial! Il fait chaud et à 15H j'ai épuisé mes réserves d'eau, je m'arrête chez l'habitant (l'homme de Cromagnon semble-t-il avec mégot incorporé dans le coin de la bouche) pour remplir mes gourdes et à 16 H j'arrive en vue de Morteau. Là, changement brusque, il faut traverser la ville de part en part pour rejoindre mon hébergement l'Espace Morteau. C'est très grand et on y reçoit tout le monde, des randonneurs, des ouvriers, des vacanciers et même...surprise plus loin. Je prends la formule dortoir à 35 € la DP. Il fait soleil, j'en profite pour faire la lessive et faire sécher, je prends une douche brûlante, impossible de régler la température. Le resto est intégré au gite, je m'y rends après une petite promenade à pied. Je tente d'appeler 2 gites à Metabief pour demain soir mais pas de réponse, existent-ils encore? tant pis je verrai sur place. A 21H30 extinction des feux, mon co-locataire dort déjà, un jeune qui travaille dans le coin. Dodo jusqu'à 22H20 et là, la cata! Le gardien frappe à la porte et déclare qu'il nous amène un 3e larron, en fait c'est un SDF à la mine patibulaire! Il allume les lumières et les éteindra à minuit. Puis il se couche tout habillé et avec ses pompes sur le lit et se lèvera toutes les 10 mn et toute la nuit, pour faire quoi ???. Je ne ferme pas l'oeil et ne suis pas rassuré!

Etape 10: Goumois-Morteau 57 kmEtape 10: Goumois-Morteau 57 kmEtape 10: Goumois-Morteau 57 km
Etape 10: Goumois-Morteau 57 kmEtape 10: Goumois-Morteau 57 kmEtape 10: Goumois-Morteau 57 km

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article